Windows 10 : les nouveautés

0 commentaire

windowsSeulement quelques jours après sa sortie, Windows 10 semble rencontrer un franc succès. La mise à jour gratuite du système d’exploitation aurait été installée, d’après Microsoft, sur 14 millions de PC en seulement 24 heures. C’est beaucoup mieux que les chiffres des précédentes versions, mais ce n’est pas véritablement comparable car il s’agit pour la première fois d’une mise à jour gratuite, accessible aux utilisateurs de Windows 7 et Windows 8. Cette réussite s’explique notamment par des nouveautés intéressantes.

Une interface adaptée à tous les appareils

Conçue pour les écrans tactiles, l’interface de Windows 8 gênait les utilisateurs d’ordinateurs de bureaux ou d’ordinateurs portables car elle n’était pas pratique à utiliser avec une souris. Windows 10 corrige ce défaut, en facilitant l’affichage des applications plein écran sous la forme de fenêtres sur le bureau. De plus, la fonctionnalité « Continuum » permet de détecter automatiquement l’outil utilisé, smartphone, tablette ou ordinateur, pour s’y adapter.

Le bouton « Démarrer » fait son grand retour

Nombreux sont ceux qui étaient perturbés par sa disparition. Qu’ils se rassurent, le voilà revenu à sa place initiale, en bas à gauche de l’écran. Le menu affiche par défaut les applications les plus utilisées sur la gauche, et permet de configurer des favoris sur la droite.

Cortana, l’assistante vocale

A la façon de Siri sur iPhone ou de l’assitant vocal des Samsung Galaxy, Windows 10 présente Cortana, une voix féminine au service des utilisateurs. Il suffit de prononcer « Hey Cortana » pour lui demander d’effectuer une recherche sur internet, d’ouvrir une application ou encore de programmer un rappel dans le calendrier.

Multitâches fois 4 au lieu de 2

La fonctionnalité « Snap » qui permettait de séparer l’écran en deux pour afficher deux applications différentes s’améliore et permet désormais d’en afficher quatre.

Fin d’Internet Explorer, début de Edge

L’ancien moteur de recherche Internet Explorer disparaît au profit d’un nouveau : Edge. Plus léger, plus rapide et plus ergonomique, il ambitionne de concurrencer Google Chrome et Firefox.

Laissez un commentaire