Préparer son voyage aux Etats-Unis : aperçu sur les conditions d’accès

0 commentaire

Tous les ans, de nombreux Européens partent aux États-Unis. Chaque voyageur y va pour une raison, et près de 50% des motifs concernent les visites touristiques et les voyages d’affaires. Mais bien que le flux de circulation soit important, il faut rappeler que les USA ne laissent pas entrer qui veut sur le territoire. Le gouvernement a en effet rendu obligatoire quelques formalités dont chacun doit connaître avant le départ.

Rassembler les dossiers nécessaires pour partir aux États-Unis

Quiconque souhaite entrer sur le sol américain doit effectuer certaines formalités. Mais la nature de ces dernières diffère en fonction de la durée du séjour et du pays d’origine du voyageur. Ici, on se concentrera sur les conditions d’accès des Européens qui comptent séjourner aux États-Unis pour 90 jours au maximum. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de réaliser de longues démarches si le motif du voyage concerne une visite touristique ou familiale, un déplacement d’affaires ou bien un traitement médical.

Évidemment, le passeport  électronique ou biométrique est indispensable pour passer outre l’Atlantique. Que l’on projette d’y aller par voie maritime ou en avion, il faut toujours prévoir un billet aller-retour. Ceci constituera une preuve pour le retour du voyageur dans son pays d’origine. Par ailleurs, chaque visiteur doit présenter une déclaration de revenus à l’aide d’un relevé bancaire ou de chèque. Il doit en effet disposer de fonds suffisants pour couvrir toutes ses dépenses.

Enfin, pour tous ceux qui sont encore dans le doute, la  plupart des étrangers venant de l’un des pays membres de l’union européenne n’ont pas besoin de visas pour effectuer un séjour aux États-Unis. Parmi ces États, on peut citer la France, la Belgique et la Suisse. Ceci est rendu possible grâce au programme d’exemption de visa. En revanche, les visiteurs doivent faire une demande d’autorisation ESTA, sur un site dédié comme document-esta.com.

L’ESTA ou l’autorisation électronique de voyage : tout ce qu’il faut savoir

Autrefois, les Européens n’avaient pas besoin d’obtenir une quelconque autorisation pour visiter les États-Unis. Mais depuis 2009, les conditions d’accès ont été revues par le gouvernement. En effet, depuis la crise des migrants et les attentats terroristes qui se sont produits dans le pays, les autorités ont pris la décision de renforcer la sécurité du territoire américain. L’introduction de l’ESTA compte parmi les différentes mesures instaurées. L’autorisation de voyage électronique est un système qui sert à vérifier l’identité des visiteurs et à limiter les entrées illégales. Par ailleurs, elle permet aussi d’interdire l’accès des personnes dites « à risques ». Autrement dit, celles qui sont susceptibles de causer des troubles à l’ordre public.

Les formalités pour obtenir l’ESTA sont simples puisqu’elles s’effectuent uniquement sur internet. L’intéressé doit se connecter sur le site web officiel et suivre la procédure en ligne. Mais ceux qui veulent se faire accompagner peuvent également se tourner vers les plateformes indépendantes. Il faut réaliser cette démarche au moins 72 heures avant la date du départ. L’autorisation sera remise par courrier électronique et elle sera valable pendant deux ans. Il est à noter que l’obtention de l’ESTA est payante et cette pièce est aussi obligatoire pour les mineurs.

Laissez un commentaire