TOUT COMPRENDRE DES LOGICIELS DE COMPTABILITE

0 commentaire

Un logiciel de comptabilité est, sans doute le sait-on, tout logiciel permettant à une entreprise de faire les comptes quotidiennement. Mais est-ce qu’un modèle donné en vaut un autre ? Par ailleurs, est-il vraiment nécessaire d’en adopter un quand on a déjà chez soi un bon comptable ?

Pourquoi un logiciel de comptabilité ?

On s’offre un logiciel comptable premièrement parce que même en étant un bon comptable, l’erreur est humaine comme on dit, or cet outil logiciel est infaillible dans ses algorithmes et l’exactitude de ses calculs ne dépend que des données qu’on y introduit. Ce software étant élaboré avec des fonctionnalités qui automatisent les opérations, son utilisateur gagne beaucoup de temps en étant dispensé de tout faire manuellement et ce, sans compter le stress dont il est soulagé quotidiennement. Les fonctionnalités d’une version quelconque d’un logiciel de compta gratuit ou payant offrent une possibilité d’analyse et de pilotage pour le responsable qui s’en dote. Par ailleurs, ce logiciel complémente les fonctions de certains des logiciels de gestion commercial et un avantage qui n’est pas des moindres, c’est que se présence rend la gestion de l’entreprise hautement flexible grâce à son accessibilité virtuelle.

Le panel de fonctionnalités d’un logiciel de compta gratuit ou payant

Un logiciel comptable doit offrir certaines sinon la totalité des fonctionnalités qui vont suivre. Premièrement, la tenue de la comptabilité générale avec une personnalisation des paramètres du plan comptable et des journaux. Deuxièmement qui est optionnelle, la tenue de la comptabilité analytique. Troisièmement, la gestion des transactions avec les tiers avec éventuellement un module de rapprochement bancaire et un autre de création de courriers. Quatrièmement qui est optionnelle aussi, la gestion des immobilisations avec entre autres la capacité de calculer les plus-values et les moins-values de cession. Cinquièmement, la gestion des documents financiers et fiscaux avec la création d’un fichier des écritures comptables et pour certaines versions la prise en charge des déclarations de TVA. Sixièmement, l’exportation des données en vue de leur intégration dans un autre logiciel de plus grande envergure.

Un choix réfléchi pour un logiciel de compta donné

Avec la diversité des offres de logiciels comptables qui existent, une réflexion doit être faite par les responsables de l’entreprise avant de faire l’acquisition d’un logiciel de compta gratuit ou payant. La complexité, la puissance et le prix du software importent pour l’entreprise. Le premier critère à considérer est la taille de l’entreprise. Un logiciel pour TPE ne peut être adapté à une grande entreprise et inversement, un logiciel pour multinationale est trop complexe pour une PME. Le deuxième critère est l’activité de l’entreprise. La comptabilité d’un garage de quartier n’a pas les mêmes paramètres que celle d’une chaîne de restaurants. Le troisième critère est un groupe de paramètres incluant notamment le nombre d’utilisateurs prévus du logiciel, sa compatibilité par rapport aux autres outils de gestion, la facilité d’échange avec l’expert-comptable, le budget disponible et les références de l’éditeur du progiciel.

Les logiciels de comptabilité sont des outils de gestion facilitant les tâches du comptable et permettant de maîtriser chaque entrée et sortie d’argent pour l’entreprise. Ils vont du minimaliste à l’hyper pro. Pour en choisir un, l’entreprise doit passer à la loupe les fonctionnalités qu’il intègrent et déterminent leur utilité vis-à-vis de ses spécificités.

Laissez un commentaire