Connaitre les différentes techniques de pose d’extension capillaire

0 commentaire

Pour changer de tête, il faut impérativement changer de coiffure. Pour faire pâlir d’envie à toutes les copines, ajoutez plus de volume et de longueur à vos cheveux. L’extension de cheveux est la technique qui vous permet de réaliser cela.  Elle permet aussi de profiter d’une chevelure soyeuse si vous n’avez pas envie d’attendre que vos cheveux repoussent.  Diverses techniques de pose sont possibles. Choisissez en fonction de votre goût, votre type et couleur de cheveux.

La fixation par point de kératine

Tout d’abord, l’extension capillaire consiste à fixer des mèches sur votre chevelure naturelle pour qu’elle soit plus épaisse et plus longue. Elle doit s’approprier à votre coloration pour éviter de trop remarquer la pose. Puis, la pose doit être effectuée dans de meilleures conditions par un professionnel. Cela garantira sa solidité. Premièrement donc, la fixation par kératine demeure la technique la plus courante qui soit en ce qui concerne l’extension cheveux. Comme son nom l’indique, le coiffeur va donc utiliser une colle qui est la kératine pour la fixation des extensions à vos cheveux naturels. Elle peut se faire à froid ou à chaud. L’extension à chaud consiste à coller les mèches à la racine des cheveux. Pour une durée de 3 à 4 mois, cette technique est un rendu hyper naturel. Et la méthode à froid utilise des petits anneaux que le coiffeur pince au ras de la racine des cheveux, mèche par mèche. Seulement, l’extension à chaud comporte des risques et peut être cher. Tandis que l’extension à froid induit parfois une perte de cheveux lors du retrait.

Les extensions à clips

Deuxièmement, plusieurs femmes qui n’ont pas le temps ou le moyen de se rendre dans un salon optent pour une technique de pose plus facile. Il s’agit de la méthode d’extension cheveux à clips. Comme son nom aussi le dit, elle consiste à l’emploi des barrettes ou clips. S’accrochant le long de la racine des cheveux, les clips permettent de fixer les mèches d’extensions. Cette technique est moins onéreuse que la fixation par kératine et ne demande pas l’intervention d’un professionnel en coiffure. Elle peut être faite dans votre domicile même, par une tiers personne ou pourquoi pas par vous-même. Très facile à utiliser, les extensions à clips ne présentent aucun risque au retrait. Pourtant, le seul point faible de cette manière de rallongement de cheveux c’est que les extensions peuvent être aperçues si les mèches sont soulevées. Donc, il faut que vous ne laissiez pas votre chevelure voler au vent sinon les autres constateront votre extension.

Le tissage et le tressage

Dernièrement, vous pouvez choisir le tissage brésilien pour rallonger vos cheveux. Cette méthode est l’extension par excellence qui est très économique. Elle consiste à poser des bandes de cheveux sur une tresse réalisée autour de votre crane. Pour ce faire, chaque bande de cheveux d’extension est tissée ou cousue à l’aide d’un fil pour un effet rideau de cheveu. Cette technique convient à tout type de cheveux mais nécessite l’intervention d ‘un coiffeur professionnel. Et puis, il y a le tressage qui est généralement dédié aux afro. Il consiste à tresser les extensions aux cheveux naturels.

Laissez un commentaire