Ce qu’il ne faut pas oublier avant de s’envoler au Vietnam

0 commentaire

Le Vietnam est visité par des milliers de globe-trotters venus des quatre coins de la planète chaque année. Il possède plusieurs attractions qui permettront aux aventuriers de se dépayser en solo, en couple ou en groupe d’amis. Les stations balnéaires et les parcs nationaux du territoire constituent, par exemple, des endroits de choix pour commencer un périple dans cette contrée d’Asie du Sud-Est. Toutefois, avant de s’envoler pour cette destination et profiter en toute sérénité des vacances, les voyageurs sont invités à bien préparer leurs matériels. En effet, si des choses manquent dans la valise des routards, ces derniers vont stresser tout au long de leur séjour au Vietnam. Pour les vêtements, il faut les choisir en fonction de la région à découvrir. Si les bourlingueurs souhaitent aller au bord de la mer comme à Con Dao, PhúQuốc, Mui Ne, Quang Nam ou encore Lang Co, ils n’auront qu’à porter des tenues légères. Les shorts, les maillots de bain et les tongs feront l’affaire. Par ailleurs, durant la saison pluviale (entre les mois de mai et de novembre), les imperméables et les pantalons sont de rigueur.

Que doit-on emmener lors d’une escapade dans les sites protégés vietnamiens ?

Lors des séjours au Vietnam, la plupart des touristes entreprennent des virées pédestres à travers les réserves du territoire. Toutefois, avant de mener des aventures dans la nature, il est primordial de bien s’équiper pour éviter les surprises en cours de route. D’abord, il y a le sac de randonnée qui est un des éléments essentiels dans toutes les expéditions. Il en existe plusieurs tailles et modèles, mais le choix dépendra surtout du goût de tout un chacun. Le sac de randonnée idéal est celui qui s’adapte à la morphologie de son porteur. Ensuite, on a les chaussures trail, ceux-ci sont très utiles que ce soit pour gravir les montagnes, traverser les jungles ou encore pour visiter les grottes. À titre d’information, de magnifiques cavernes sont à absolument visiter dans le parc national de PhongNha – KẻBàng. Ce dernier est situé dans le district Minh Hóa et abrite aussi une faune et une flore importante. En outre, les bouteilles d’eau et les en-cas sont à ne pas oublier, car au bout de quelques heures de marche, la fatigue, la faim et la déshydratation ne tardent pas à se faire ressentir.

La trousse de secours, un équipement indispensable dans toutes les situations

Séjourner au Vietnam sans une trousse de secours est une erreur à ne surtout pas faire, car les accidents peuvent survenir à tout moment en pleine nature. Plusieurs produits pharmaceutiques sont à introduire dans cet outil, pour ne citer que l’alcool médical, les pansements, les cotons, les antiseptiques, les antibiotiques, les antiallergiques, les antidiarrhéiques, les antipaludiques, etc. En ce qui concerne l’achat de tous ces médicaments, il vaut mieux le faire une fois sur le territoire vietnamien, car les agents de douane locaux sont très stricts. En effet, des personnes malintentionnées font le trafic illégal de médicaments.

Laissez un commentaire