Relation amoureuse : à partir de quel âge

0 commentaire

En amour, l’âge ne compte pas, dit-on. En effet, n’y a-t-il pas de nombreux couples dont l’écart d’âge est important, mais qui sont heureux ? Ce peut être l’homme qui est plus âgé, ce peut être la femme, mais peu importe, seul l’amour qui les unit compte. Cependant, on remarque de plus en plus que ceux qui s’engagent dans une relation amoureuse sont de plus en plus jeunes, à peine sortis de l’adolescence ou encore en plein dedans. Cela n’était point normal dans le passé, mais il semble que c’est devenu la norme de nos jours.

L’âge recommandé

Sérieusement, est-ce qu’il y a un âge où il est recommandé de commencer à entamer des relations amoureuses ? En fait, en amour, il est quasi impossible de fixer un âge quelconque. Tout dépend de la personne concernée. Ce sont plutôt d’autres facteurs qui vont déterminer si tel ou tel jeune, telle ou telle personne sont à même de nouer des relations amoureuses et de les entretenir correctement. Ce n’est pas l’âge qui va être la référence en la matière, mais le sérieux de la personne, sa maturité, ses convictions et ses objectifs en rapport avec ses relations et dans la vie, en général. Du moment que vous êtes tous les deux compatibles, comme vous pouvez le tester sur compatibilite-prenoms.fr, vous pouvez vous lancer vers la prochaine étape.

Pas trop jeune…

Quoi qu’il en soit, le simple bon sens nous pousse à déconseiller aux adolescents et aux personnes trop jeunes de s’engager sur la voie de l’amour. Le fait est que le manque d’expérience, due naturellement au jeune âge, est un handicap pour mener à bien une relation amoureuse sérieuse. L’adolescence par exemple est une période où chaque enfant se cherche, essaie de trouver son identité, d’affirmer ses goûts et ses désirs. Il en est en quelque sorte au balbutiement de sa vie et il ne peut pas encore tisser des liens solides et aussi profonds qu’une relation amoureuse. Le risque de prendre de mauvaises décisions et de se tromper lorsqu’on est jeune est de loin plus important que lorsqu’on est adulte. Et pourtant, les blessures que de telles décisions peuvent provoquer risquent de marquer à vie, aussi bien sur le plan émotionnel qu’affectif, sur le plan psychologique et aussi physique si les jeunes en question se sont aventurés sur le chemin des rapports intimes.

Les tentations de la jeunesse

Il ne faut pas oublier que la jeunesse apporte avec elle son lot de tentations. Chaque jour, les adolescents et les jeunes éprouvent de nouveaux sentiments, prennent conscience de leurs pulsions et de la force des hormones. Ils sont ballottés par les moments d’euphorie suivis de moments de doute et de questionnement, d’assurance aujourd’hui, et de peur demain. Ils en sont encore à se demander ce qu’ils feront de leur vie, ce que le monde attend d’eux. Ce qui explique qu’une relation amoureuse avec ces exigences serait trop lourde à porter et risque de constituer une pression insupportable plutôt qu’une source de joie et de bonheur. Aussi, les relations amoureuses précoces ne sont pas indiquées.

Laissez un commentaire