Quels ustensiles utiliser pour une cuisine saine et sans matière grasse ?

0 commentaire

Pour cuisiner sainement, il est nécessaire de se servir des ustensiles de cuisson adéquats. Il s’agit des ustensiles fabriqués dans des matières durables. Ils sont surtout exempts de perturbateurs endocriniens et de produits toxiques. Leur choix n’est souvent pas aisé. Ce guide renseigne sur les ustensiles sans substances nocives pour réaliser une cuisine saine et sans matière grasse.

ustensiles de cuisine

Un choix pour les ustensiles en inox ou en fonte naturelle

L’inox constitue un alliage inoxydable, solide et facile d’entretien. Il est constitué d’acier, de nickel et de chrome. Il est utilisé dans la fabrication des ustensiles de cuisine saine et sans aucune matière grasse. Le meilleur mélange possible est celui contenant 18% de chrome en masse et 10% de nickel. En réalité, l’inox constitue un composé inoffensif pour le corps humain. Il ne s’oxyde point et ne procure point de goût aux repas. Il est adapté particulièrement à la cuisson faite à faible température pour mieux conserver les vitamines, les protéines et les sels minéraux de la nourriture. L’autre avantage selon natural cook professionnel est que l’inox reste un matériau recyclable à 90%. L’inox assure une cuisson sans aucune matière grasse. La combustion de celle-ci entraîne parfois des fumées toxiques. Pour ce qui est de la fonte naturelle, elle ne contient point de produit toxique. Toutefois, elle est chère. Elle est durable et en plus ne renferme point de produits toxiques. La fonte naturelle qui est en carbone et en fer est plus prisée au niveau des cuisinières. Elle est l’ustensile recommandé lorsqu’on veut mijoter des aliments. Elle permet de réaliser une cuisson très économe en énergie. Il est recommandé aux néophytes d’être très vigilants. Ledit matériau monte plus vite en température et les aliments peuvent s’y attacher. L’autre petit bémol est que les ustensiles qui sont en fonte sont parfois encombrants et lourds.

La particularité des ustensiles en céramique

Les ustensiles dont le revêtement est en céramique sont recommandés pour une cuisine naturelle et saine. Ils sont utilisés des siècles durant pour la cuisson. La terre cuite aide à retenir la chaleur et préserve de ce fait toute la saveur des mets et des aliments. La cuisson à l’étouffée est très pauvre en matière grasse. Toutefois, il faut éviter les ustensiles en céramique qui sont recouverts d’émail, de vernis ou ont un fond en aluminium. Le vrai hic avec les ustensiles en céramique est que les fissures apparaissent très vite après une dizaine d’utilisation. Cela rend la cocotte, le tajine ou le plat conçu en céramique très vite inutilisable.

Une attention recommandée pour les ustensiles en antiadhésifs

La poêle en pierre, casserole et autres cocotte sont dotées parfois de revêtements antiadhésifs. Il faut faire preuve d’extrême prudence. Ils sont utilisés pour permettre la cuisine des aliments sans une matière grasse. Les antiadhésifs sont en PTFE ou téflon. Le polytétrafluoroéthylène (PTFE) est un composé qui reste stable à 260°C. Au-delà d’une telle température, le PTFE d’après natural cook professionnel émet des gaz toxiques avec des émanations dangereuses. Le téflon est constitué d’acide perfluorooctanoïque d’ammonium (PFOA). Ce composé est cancérigène et interdit d’ailleurs aux États-Unis au cours de l’année 2015. Il se détache de son contenant peu à peu pour s’accumuler aux aliments.

Laissez un commentaire