Quand faut-il tailler les arbustes

0 commentaire

Dans votre jardin ou autour de votre propriété se trouve un oranger, un prunus laurocerasus, de l’eleagnus, un red robin, une boule de neige, un forsisthias, un céanothe skylark, un kolkwitzia ou encore un weigelia ? Vous devez vous demander s’il n’y a pas un moment particulier à attendre pour procéder à la taille pour une meilleure repousse.

L’utilité de la taille des arbustes

La taille est ce dont les arbustes on besoin pour croître harmonieusement, c’est-à-dire pour se renouveler de l’ancien, pour offrir une verdure nouvelle aux yeux et aussi pour se mettre en harmonie avec l’entourage qui l’inclut au niveau de sa forme et son volume. Mais quel est le moment idéal, ou peut-être même inévitable pour tailler un arbuste ? Ce moment est-il valable pour tous les arbustes sans exception ? C’est une question que seuls les cultivateurs qui connaissent la science des plantes, qui ont longtemps observé la nature et qui ont transmis leurs savoir à des professionnels tels que les paysagistes peuvent répondre. Nous donnons ici des éléments de leur réponse.

Pour les arbustes qui perdent leurs feuilles

Il y a les arbustes dits « à feuillage caduc », c’est-à-dire qui perdent leurs feuilles. Parmi eux, il y a les arbustes à floraison estivale, les arbustes à floraison hivernale et les arbustes à floraison printanière. Pour les premiers, la période idéale pour la première taille est la fin de l’hiver puis pendant la floraison même pour une deuxième taille de mise en forme et pour l’aération du cœur de l’arbuste. Pour les deuxièmes, le printemps est la saison de la taille, une taille légère toutefois. Pour les troisièmes en revanche, la taille est à faire à la fin du printemps même, c’est-à-dire que pendant que les fleurs se fanent.

Pour les arbustes à feuillage persistant

Il y a les arbustes qui ne perdent jamais totalement leurs feuilles. C’est le cas des haies. La taille des arbustes à feuillage persistant est facile. La première mise en forme de l’arbuste est à faire à la fin de l’hiver. Les haies seront particulièrement sévèrement taillées. La mise en forme sera poursuivie au commencement de l’été où certaines branches auraient déjà trop poussé pour maintenir une forme harmonieuse à l’arbuste. Une troisième taille mais plus légère, sans toucher aux grosses branches, devrait avoir lieu enfin au cours de l’automne.
Vos petits arbres fruitiers et vos haies ont chacun leurs périodes de taille. A partir des conseils qui précèdent, vous serez à même de guetter le moment opportun pour entamer une taille légère et pour passer à la taille sévère.

Laissez un commentaire