Les divers procédés de filtration industrielle

0 commentaire

En milieu industriel, les fluides sont naturellement viciés dès lors que la production est en marche puisque cette dernière génère des substances résiduelles qui se répandent dans le milieu ambiant. Il est de ce fait normal que chaque industrie prévoie des dispositifs de filtration des fluides pour se débarrasser de ces éléments parasitaires.

Qu’est-ce la filtration industrielle ?

La filtration industrielle est le procédé qui consiste à faire passer le fluide cible dans un dispositif élaboré afin d’en capturer les substances parasitaires généralement nocives pour la santé et pour le bon fonctionnement d’un process et de les éliminer. Sa mise en place au sein des locaux produisant des impuretés en abondance est impérative dans la mesure où la loi exige des entreprises la maîtrise des risques liés à la pollution qu’elles génèrent. Cette filtration est appliquée aux fluides circulant au sein des zones d’activité, c’est-à-dire l’air et l’eau. L’entreprise n’a pas forcément à concevoir elle-même des systèmes de filtration car il peut faire appel à un spécialiste en filtration industrielle établi dans sa région.

Procédé de filtration de l’air

Pour la filtration de l’air, il s’agit de capturer et purger les poussières, fumées, vapeurs et gaz toxiques qui y sont répandus ainsi que tout autre type de particule néfaste qui y flotte car non seulement ils empoisonnent l’air respirable, mais finissent par se déposer sur les éléments des mécanismes en place et causer des altérations sources de mauvais fonctionnements techniques. La neutralisation des odeurs incommodantes sera réalisée aussi. Pour son dépoussiéreur, une entreprise a le choix entre le filtre à poche, le filtre plissé, le filtre au charbon ou un filtre spécifique suivant les matières qu’elle manipule et les types d’impuretés qu’elle produit. Dans tous les cas, elle trouvera les produits dont elle a besoin auprès d’un spécialiste en filtration industrielle.

Procédé de filtration de l’eau

Pour tous les secteurs qui utilisent l’eau dans les différentes étapes de leurs procédés de production, la filtration doit être mise en œuvre afin d’éliminer les éléments solides et les éléments invisibles dont les bactéries, les produits chimiques, les métaux et d’autres types de particules polluantes se trouvant en solution ou en suspension avant que l’eau retourne dans la nature ou soit réutilisée. Pour ce faire, matériels et produits seront utilisés. Il y a par exemple les filtres à sédiment pour les impuretés solides dans l’eau et les sacs filtrants pour tout type de liquide. Par ailleurs, les utilisateurs de l’eau devront veiller à en régulariser les taux d’acidité et d’alcalinité.
Les impuretés en milieu industriel constituent à terme un frein au développement de l’activité puisque d’un côté, elles agressent la santé des travailleurs, rendant ces derniers peu efficaces et de l’autre côté, elles finissent par entraver le bon fonctionnement des éléments mécaniques ou électroniques. Les procédés de filtration industrielle y sont alors à mettre en œuvre.

Laissez un commentaire