Les étapes à tenir en compte pour bien préparer son séjour au Vietnam

0 commentaire

Vous envisagez de partir en indépendant au Vietnam ? Avec l’organisation du voyage, vous ne savez pas comment vous y prendre. Il est évident que l’organisation d’un voyage au Vietnam n’est pas du tout facile surtout lorsqu’on manque de temps et d’expériences concernant la destination. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous voulons absolument vous aider à préparer votre prochain séjour dans ce merveilleux pays d’Asie du Sud. Voici d’ailleurs quelques points qui vous guideront dans cette étape de préparation.

Choisir la meilleure période pour voyager au Vietnam

Le Vietnam est doté de nombreuses régions avec une longueur de 1 600 kilomètres. De ce fait, il est possible de retrouver des climats variés dans tous les coins du pays. Dans tous les cas, le beau temps est au rendez-vous mi-avril et début mai. Les fortes pluies se situent courant mai jusqu’à octobre même. Malgré tout, le reste de l’année, certaines régions privilégient un climat exceptionnel.
Dans tous les cas, le nord-est à éviter en hiver parque le thermomètre peut afficher 0 °. Dans le centre et le sud, le soleil sera au rendez-vous. Les mois de juin, juillet et août indiquent la haute saison des pluies. Bien que le soleil soit présent, la chaleur peut être étouffante. Cependant, cette période est le moment idéal pour admirer la baie d’Halong et les rizières en terrasses dans le nord.

Préparation du visa pour un voyage sans encombre

En général, l’obtention d’un visa ou non dépend grandement de la durée du séjour. Depuis le 1er juillet 2015, les citoyens de plusieurs pays sont exemptés de visa Vietnam pour un séjour de 15 jours maximum. On peut donc citer la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Italie, l’Espagne… Un séjour de plus de 15 jours ne sera pas exempté de visa. Pour un séjour de plus de 15 jours, les voyageurs pourront opter pour le visa électronique Vietnam.
Ce dernier permet de rester 30 jours dans le territoire vietnamien. Depuis l’année 2017, les voyageurs issus d’une quarantaine de pays peuvent en bénéficier. Cependant, il n’est pas extensible et n’est dédié qu’à une seule entrée. Il faut également savoir que l’e-visa n’est valable qu’à certains postes frontaliers. Il faudra en effet vérifier cette information. Pour ceux qui décident de visiter le pays pus d’un mois, il est idéal d’opter pour le type de « visa à l’arrivée ».

Quelques idées d’itinéraires pour apprécier le pays

L’itinéraire est un point important à tenir en compte lorsqu’on décide de visiter un pays. Comme le Vietnam, les choses à voir et à faire sont innombrables. Là encore, le choix s’avère être difficile sur tous les angles. Pour ce faire, mieux vaut faire des recherches quant aux idées d’itinéraires que l’on peut retrouver sur internet, notamment sur les sites des agences de voyages en ligne. Sinon, il est aussi intéressant de regarder ou demander les avis des autres voyageurs sur les forums.
Malgré tout, il est possible de visiter le Vietnam du nord au sud. Si vous souhaitez partir dans le nord, par exemple, vous pourrez commencer votre périple par Hanoi pour poursuivre vers Ninh Binh avant d’explorer la célèbre baie d’Halong terrestre et Sapa. En général, les choses à faire sont variées n’importe où. Mais il y a certaines personnes qui souhaitent sortir des sentiers touristiques et découvrir Mu Cang Chai, Hoang Su Phi, Bao Lac, Ha Giang…

Laissez un commentaire