2 aspects à prendre en considération avant de partir en Nouvelle-Zélande

0 commentaire

Vivre l’aventure néozélandaise est un rêve pour un grand nombre de voyageurs. Pour beaucoup, rejoindre les pays des Kiwis est synonyme de dépaysement et de séjour riche en aventures. Mais un tel voyage ne s’improvise pas. Des informations spécifiques à la Nouvelle-Zélande doivent être prises en compte avant de partir pour cette dernière. L’objectif est bien sûr de bien préparer son séjour pour qu’il se déroule de la meilleure des manières et d’éviter les surprises désagréables. Pour cela deux points importants seront considérés : les contrôles d’entrée et les moyens de déplacement une fois sur place.

Les particularités concernant l’entrée sur le territoire de la Nouvelle-Zélande

Le pays du long nuage blanc est connu pour être l’une des destinations les plus écologiques au monde. D’ailleurs, le gouvernement et le peuple néozélandais tiennent bien à conserver cette belle réputation. C’est pourquoi vous serez soumis à des vérifications très strictes, notamment à la douane, avant de pouvoir être autorisé à faire un séjour en Nouvelle-Zélande. La protection de l’écosystème local occupe une place de la plus haute importance dans le pays.

Les contrôles de biosécurité seront donc très rigoureux à votre arrivée à l’aéroport. Il faut, en effet, comprendre que la Nouvelle-Zélande possède de véritables trésors naturels qu’il faut protéger. Utiliser le terme « trésor » n’est d’ailleurs pas exagéré, puisque le développement de la biodiversité du pays des Kiwis s’est fait à l’écart du reste de la planète. Il s’y est alors développé un écosystème propre aux terres néozélandaises et qui n’a pas pu former de mécanismes de protection face aux nuisibles. Dans ces conditions, vous devez veiller à bien suivre les consignes de biosécurité que le pays a établies et éviter de faire de fausses déclarations. Dans le cas contraire, vous risquez de très fortes amendes et même l’expulsion.

Se déplacer sur les terres néozélandaises : prendre le taxi et le bus

Si tout s’est passé sans encombre à la frontière néozélandaise lors de votre arrivée, entre autres en ce qui concerne la biosécurité, vous avez maintenant l’autorisation de séjourner dans le pays. Il est alors important de réfléchir aux moyens de transport permettant d’explorer les belles contrées de la Nouvelle-Zélande. Parmi les plus pratiques, il est conseillé de prendre en considération le taxi et le bus :

  • Le taxi — Ce moyen de transport public est surtout utilisé lorsque vous passez la majorité de votre temps dans les villes. En Nouvelle-Zélande, le taxi a la qualité d’offrir un bon confort, ainsi que d’être fiable et flexible. Vous pouvez les interpeller dans les rues, mais vous pouvez également les réserver au téléphone ou via le web. Les taxis néozélandais possèdent des compteurs et les prix pratiqués sont raisonnables. Cependant, il est également possible de convenir avec le chauffeur de désactiver le compteur pour effectuer un trajet ou une course selon le prix pour lequel vous vous êtes accordé.
  • Le bus — Prendre le bus au pays des Kiwis vous permet de profiter d’un moyen de transport à bas prix et très bien organisé. D’autre part, il est à noter que ces véhicules vous offrent même l’occasion d’atteindre des destinations assez reculées en Nouvelle-Zélande. En font notamment partie les points de départ des treks et des randonnées les plus appréciés dans le pays.

Laissez un commentaire