La Ouate de Cellulose : meilleur isolant pour combles ?

0 commentaire

Ouate de Cellulose
Que ce soit dans les constructions en bois ou pour réduire la consommation en énergie des bâtiments, plusieurs constructeurs optent pour la ouate de cellulose. En effet, il s’agit d’un isolant bio sourcé très utilisé pour les techniques d’isolation dans les zones au climat rude. Cette préférence est sans doute due à ses nombreux avantages et ses performances en matière d’isolation. Toutefois, peut-on la considérer comme le meilleur isolant pour combles ?

Ce qu’il faut retenir sur la ouate de cellulose

La ouate de cellulose est un isolant considéré comme élément de l’économie circulaire. Elle est très efficace pour réaliser une isolation du chaud, mais également utilisée pour celui du froid. En raison de sa grande densité, on peut aussi l’utiliser pour faire de l’isolation phonique.
Face aux nombreuses préoccupations évoquées sur la protection de l’environnement, la plupart des éléments de construction obtenue à base de fibres végétales et animales sont progressivement délaissés. Ces matériaux autrefois très utilisés laissent désormais place aux produits bio sourcés. Ainsi, on remarque l’application de ces matériaux pour la construction de bâtiments durable. Ce genre de bâtiment présente les atouts suivants :

  • Régulation de l’humidité
  • L’isolation thermique, phonique et acoustique
  • Résistance au feu
  • Aucun élément allergique, etc.

Pour en savoir plus sur ce matériau, vous pouvez consulter le site de cette entreprise spécialisée en ouate de cellulose : voir le site.

Quelques avantages de la ouate de cellulose

Comme vous l’avez compris, les produits bio sourcés présentent d’énormes avantages dans la construction des bâtiments. Dans le cas de la ouate de cellulose, elle permet de faire une excellente isolation du bâtiment. Ce matériau dispose d’une capacité thermique importante qui permet de limiter la surchauffe diurne en été afin de donner beaucoup plus de confort à votre bâtiment.
La ouate de cellulose dispose également des propriétés anti-moisissures et n’est ni attaquée par les rongeurs ni par la vermine. Au niveau de son coefficient thermique, on note une équivalence avec celui des laines minérales. Son plus grand atout réside dans sa qualité à enfermer l’air, pas seulement entre les fibres, mais aussi à l’intérieur des fibres elles-mêmes.
Dernier avantage de la ouate de cellulose est sa capacité à réduire les risques d’incendie dans le bâtiment, puisqu’elle est difficilement inflammable.

Quelles sont les performances de la ouate de cellulose ?

Lorsque la ouate de cellulose est utilisée pour l’isolation d’une maison, on note une température ambiante légèrement inférieure, dans l’ordre de 5 à 6 °, à celui d’une maison isolée avec la laine de roche.

Son déphasage thermique, qui peut être évalué comme le temps nécessaire pour faire passer une température de l’autre côté de son épaisseur est optimal. En effet, la chaleur prend environ 11 heures pour traverser l’isolant lorsque les rayons solaires frappent les tuiles. Pendant ce temps, le soleil disparaît déjà du ciel. Pour avoir cet effet avec la laine minérale, il faut utiliser environ 85 cm de ce matériau. Par contre avec la ouate de cellulose, seulement 20 cm est suffisant pour avoir les mêmes performances.

Laissez un commentaire