Comment nettoyer sa cigarette électronique ?

0 commentaire

cigarette electronique

La cigarette électronique au cours de son utilisation se remplit de liquide. La batterie est rechargée mais le kit est aussi à nettoyer. Le nettoyage permet de préserver le matériel. Il aide à apprécier à juste valeur les liquides choisis. Comment procède-t-on pour nettoyer sa cigarette électronique ?

 

Les raisons de l’entretien de la e-cigarette

Le kit d’e-cigarette a une durée de vie qui doit être préservée grâce au nettoyage des pièces de la cigarette électronique. Les pas de vis du chargeur et de la batterie ne doivent point être encombrés que ce soit de poussière ou soit d’autres résidus. Il en est de même du clearomiseur qui doit être rincé de temps en temps à l’eau claire afin d’éviter une perte de performance. L’entretien est nécessaire pour permettre à l’e-cigarette de fonctionner convenablement. Les soins apportés à une e-cigarette permettent de la garder plus longtemps. Le nettoyage aide à limiter les faux-contacts qui empêchent par la suite le bon fonctionnement de la cigarette électronique. Les pas de vis s’encrassent rapidement avec les résidus de e-liquide et de la poussière. La fréquence de nettoyage dépend de chaque modèle. Le réservoir des clearomiseurs doit être rincé au complet à chaque nouvelle résistance. S’il s’agit d’un matériel reconstructible, l’entretien est exigé à chaque montage.

 

Comment entretenir la batterie ?

La e-cigarette est exposée généralement à la saleté et à la poussière. Ils s’accumulent dans la batterie au niveau des pas de vis. Ils sont encombrés également des résidus d’e-liquide. Ce sont les pas de vis au niveau de la batterie ainsi que du chargeur qui doivent être nettoyés. Il suffit de faire passer de manière régulière un coton-tige trempé d’alcool ménager sur les pas de vis du chargeur et de la batterie afin de garantir un meilleur contact électrique entre l’atomiseur et la batterie. L’efficacité de la e-cigarette Paris est ainsi préservée. Il est déconseillé formellement de nettoyer la batterie d’un bloc avec de l’eau. La batterie électrique ne doit pas être astiquée avec de l’eau. Il en est de même des résistances.

 

Les techniques de nettoyage des autres composantes

Un entretien fréquent est exigé pour l’atomiseur de la cigarette électronique. Il doit se faire tous les 2 jours. Il suffit de souffler juste dans l’atomiseur pour évacuer tous les restes d’e-liquide. Les pas de vis sont à nettoyer à l’aide d’un chiffon humide. Cette opération si simple augmente l’espérance de vie de la cigarette électronique. La vapeur ne prendrait point une saveur désagréable. Un nettoyage profond et complet est à réaliser une fois dans le mois. Pour ce fait, l’atomiseur est plongé dans de l’eau tiède diluée avec de bicarbonate de sodium. Une cuillère à café suffit amplement. L’atomiseur doit rester dans la solution durant quelques minutes. Il doit rester sur un linge propre durant 24 heures pour mieux se sécher. L’entretien du clearomiseur est moins compliqué. La technique de nettoyahe consiste à souffler de temps en temps dans le clearomiseur. Il ne réclame un nettoyage en profondeur qu’à un changement d’e-liquide. Une eau claire est recommandée pour un tel entretien. Il est à sécher 24 heures durant. Le filetage est à nettoyer après le démontage du clearomiseur. Un coup de mouchoir permet de remettre les filetages à l’état neuf. Un peu d’alcool peut passer sur le filetage de la batterie pour un nettoyage complet. Le drip-tip est à nettoyer au quotidien avec un chiffon humidifié d’eau claire. Le vinaigre dilué s’avère très intéressant pour l’entretien de temps en temps de la cigarette électronique.

Laissez un commentaire