Faut-il manger avant une séance d’entraînement de sport ?

0 commentaire

En bref, la réponse est oui ! Mais voici pourquoi.

La nourriture est le carburant de votre corps, tout comme l’essence l’est pour votre voiture. La comparaison est peut-être clichée, mais elle est vraie. Si vous roulez à vide, il est peu probable que vous puissiez faire une bonne séance d’entraînement.

Avant toute séance d’entraînement, il est préférable de consommer des glucides complexes 2 à 4 heures avant pour avoir une énergie durable. Dans l’idéal, mangez un bon équilibre de protéines et de glucides pour l’énergie. Les flocons d’avoine ou le yaourt avec des fruits et des noix sont deux options de choix.

Si vous faites de l’exercice pendant moins de 60 minutes, vous pouvez faire de l’exercice à jeun le matin, mais ne restez pas toute la journée sans manger et essayez ensuite de faire de l’exercice.

Et combien de temps APRES avoir fait de l’exercice devez-vous manger ?

Si vous êtes affamé au moment de franchir la ligne d’arrivée ou d’effectuer la dernière série de répétitions, il y a une bonne base scientifique à cela.

Il est essentiel de manger dans les 30 à 60 minutes qui suivent votre séance d’entraînement pour favoriser la réparation des muscles. Mais n’oubliez pas : Tout repas post-entraînement doit contenir un mélange de glucides et de protéines.

Toute personne dont l’objectif est de développer la force et les muscles doit manger un rapport de 2:1 entre les glucides et les protéines pour assurer une réparation et une récupération musculaires adéquates. Si vous êtes un athlète d’endurance de haut niveau, nous recommandons généralement un rapport de 4:1 entre les glucides et les protéines.

Vous êtes plutôt un pratiquant occasionnel ou vous avez plus de 50 ans ? Un bon ratio est de 3:1.

Quelques idées de plans de repas quotidiens

Lorsque vous commencez à modifier votre mode de vie, vous pouvez être déconcerté par la façon de planifier vos repas. Après tout, même les changements bons pour la santé sont parfois un peu insondables.

Idée de petit-déjeuner

Essayez de manger suffisamment de protéines, par exemple des œufs et du pain complet. Une autre option est le yaourt grec avec des céréales de son et un fruit sur le dessus, ou des toasts avec du beurre de cacahuète ou du beurre de noix et une banane. Vous pouvez aussi essayer un smoothie aux fruits. Si vous n’aimez pas consommer d’aliments salés le matin et que vous avez du mal à avoir une quantité suffisante de protéine, vous pouvez envisager des suppléments protéinés (whey) à condition de veiller à leur qualité.

Pour le déjeuner

À la mi-journée, incluez une source de protéines, quelques glucides supplémentaires et des légumes. Par exemple, vous pouvez essayer un morceau de poulet ou de thon avec des concombres et des poivrons à côté, ainsi qu’un fruit. L’ajout de bonnes graisses à votre déjeuner vous aidera à tenir jusqu’à l’heure du dîner.

4h, l’heure de la collation

Enfin, avant de vous rendre à la salle de sport ou de sortir courir, prenez un aliment contenant des glucides complexes, comme une pomme.

Pour le dîner

Une source de protéines maigres, comme le saumon, qui regorge d’acides gras oméga-3, associée à d’autres bons glucides, comme le quinoa ou la patate douce, et une salade devraient vous permettre de tenir jusqu’à l’heure du coucher.

N’oubliez pas que les choix alimentaires sains ne sont pas forcément fades ou insipides. Si vous considérez la nourriture comme un carburant pour votre atout le plus important – votre corps -, vous serez mieux à même de faire des choix sains. Et, comme toujours, n’oubliez pas de consulter votre médecin avant de commencer tout programme d’exercice.

Laissez un commentaire