3 choses à savoir avant de faire appel à un avocat

0 commentaire

faire appel à un avocat

Choisir un avocat n’est pas une décision à prendre à la légère. L’avocat propose ses services dans des domaines variés et dans différentes situations Il peut s’agir d’un conflit familial, successoral, social, civil et même en matière pénale.

 

Les besoins personnels

L’avocat peut donner des conseils ou mener même une action en justice. Il intervient dans un domaine précis du droit. La détermination des besoins personnels permet de savoir s’il faut faire appel à un spécialiste ou à un généraliste. Les avocats généralistes s’occupent de tous les dossiers. Ils traitent des affaires liées au droit de la famille, de l’immobilier ou du travail. Les avocats spécialisés sont ceux qui ont fait valider officiellement leurs compétences spécifiques via un certificat. Ils sont très expérimentés dans leur domaine de spécialisation. Ce sont des professionnels avec toutes les compétences requises. Les avocats généralistes s’occupent des cas classiques et simples tels que le divorce par consentement mutuel, la restitution de dépôt d’une garantie, la contestation des congés locatifs ou un retard dans la livraison de marchandises.

 

La situation géographique de l’avocat

Il est déconseillé de choisir un avocat au hasard. L’idéal est de faire appel à celui qui est près de chez soi. C’est très pratique s’il s’agit d’une mission de conseil ou d’une procédure qui se déroule non loin du lieu de résidence. La promiscuité avec l’avocat facilite les rencontres et les échanges. Si l’affaire est jugée dans une juridiction éloignée, il est préférable de faire appel à un avocat sur place. Les avocats sont liés à un barreau donc par ricochet à un tribunal de grande instance. Un avocat est autorisé à défendre ses clients sur toute l’étendue du territoire sauf pour des cas exceptionnels où il doit faire recours à un confrère du barreau près de ce tribunal. Une telle procédure exige plus de frais. L’idéal est de faire appel à un avocat proche de la juridiction compétente comme c’est le cas de Maître Karine Alexandre par exemple. Il suffit à cet effet de découvrir le site internet du cabinet.

 

Les tarifs pratiqués par l’avocat

Les honoraires pour un avocat sont en principe libres. Ils sont fixés entre lui et le client d’un commun accord. Il faut demander le tarif de la première consultation ainsi que le coût de la mission durant l’entrevue. À défaut, on se retrouve avec une note d’avocat très élevée. S’il s’agit d’un cas simple et classique, un forfait est proposé. Cela est rendu obligatoire d’ailleurs en matière de procédure de divorce, d’aide juridictionnelle partielle et autres. L’avocat facture un tarif honoraire pour les autres affaires. Le montant tient compte de son âge, de ses expériences, de sa réputation, de la difficulté de l’affaire ainsi que la situation du client. Le montant varie entre 100 et 750 euros de l’heure.

Laissez un commentaire