Comment devenir chauffeur de taxi

0 commentaire

Vous aimeriez faire de votre sens du service une profession dans le domaine du transport ? Devenez chauffeur de taxi. Prenez connaissance ici des conditions principales à remplir pour pouvoir exercer ce métier qui peut être assez bien rémunérateur.

Les conditions principales

Pour être autorisé à demander sa propre autorisation de taxi ou solliciter une place de taximan auprès d’une société ou coopérative de conducteurs de taxi, il faut à priori avoir un bulletin N°2 de casier judiciaire vierge. Cela veut dire n’avoir jamais été condamné pour un délit sanctionné par un retrait de 6 points du permis, pour conduite d’un véhicule sans le permis de conduire nécessaire, pour vol, escroquerie, abus de confiance, atteinte volontaire à l’intégrité de la personne, agression sexuelle ou infraction à la législation sur les stupéfiants et ne pas avoir subi un retrait définitif de la carte professionnelle de conducteur de taxi ni une exclusion pour fraude à l’examen du certificat de capacité professionnelle.

Les papiers à obtenir

Deux pièces principales sont nécessaires à l’exercice du métier de chauffeur de taxi. La première est le certificat de capacité professionnelle. Tout conducteur titulaire d’un permis B dont le nombre maximal de points n’est pas affecté par le délai probatoire, non condamné et reconnu médicalement apte peut passer l’examen visant l’obtention du certificat de capacité professionnelle. La seconde est la carte professionnelle qui indique le département dans lequel il peut exercer son activité. L’Oise y sera donc mentionné s’il veut faire du taxi Paris-Beauvais pour servir les passagers allant vers ou sortant de l’aéroport de Beauvais-Tillé. Cette carte est à demander après avoir réussi à l’examen de capacité.

La déclaration à faire

Tous ces préalables étant accomplis, il ne reste plus au futur taximan qu’à déclarer son activité auprès de l’Administration appropriée suivant le statut professionnel qu’il choisit. S’il choisit le statut de chauffeur de taxi-artisan en étant propriétaire de son véhicule, il s’immatriculera auprès du RM (Répertoire des Métiers), auprès du CFE (Centre de Formalités de l’Entreprise) de la Chambre de Métiers du département de l’Oise s’il veut pouvoir faire entre autres du taxi Paris-Beauvais comme dit auparavant. Il se verra délivrer par ailleurs une Autorisation De Stationnement (ADS). S’il choisit le statut de chauffeur locataire ou salarié, c’est-à-dire travaillant pour le compte d’un exploitant titulaire d’une ADS, il fera sa déclaration auprès du RSI puis s’inscrira au Répertoire des Métiers
Afin d’exercer le métier de taximan, il faut naturellement n’avoir jamais été impliqué dans une grave faute de circulation et n’avoir pas été condamné pour des délits graves puis passer l’examen permettant d’obtenir le certificat de capacité professionnelle et enfin, déclarer son activité et obtenir en même temps l’Autorisation De Stationner.

Laissez un commentaire