Chirurgie des grains de beauté et lésions de la peau

0 commentaire

Nous avons tous à un moment ou un autre des lésions de la peau plus ou moins dérangeantes comme les grains de beauté par exemple. Il existe des grains de beauté en relief ou plats. Nous pourrions présenter d’autres lésions comme des kyste sébacés qui sont des boules de sébum sous la peau. Il est conseillé de consulter un dermatologue une fois par an afin de vérifier toutes les lésions du corps.

Qu’est-ce qu’un grain de beauté ?

Les grains de beauté sont des taches pigmentées de forme régulière ronde ou ovale et de couleur régulière. En général, ils ne dépassent pas les 6 mm. Certains grains de beauté changent de forme, de couleur ou dépassent les 6 mm au fur et à mesure que le temps passe. Dans ce cas, Il est vivement conseillé de faire pratiquer un contrôle auprès d’un dermatologue afin de déterminer s’il est utile de faire enlever ces lésions de la peau. Certains grains de beauté en relief ou plats peuvent être suspects. Ils ont un côté irrégulier et ne sont pas arrondis comme les grains de beauté classiques. Souvent, ils présentent plusieurs couleurs. Lorsque la forme d’une lésion change en peu temps, il vaut mieux consulter rapidement. Dans la majeure partie des cas, les lésions de la peau sont bénignes et elles nécessitent qu’un chirurgien réalise l’exérèse, l’ablation.

Qu’est-ce que sont les kystes sébacés ?

Les kyste sébacés sont en général sans douleur. Ce sont des boules d’accumulation de sébum sous la peau. Il arrive que le kyste s’infecte à cause de frottements ou de manipulations. Lorsque le kyste est peu esthétique, fait mal, gêne ou s’infecte, une intervention chirurgicale visant à vider complètement le kyste sera demandée par le dermatologue.

Existe-t-il une intervention rapide et non douloureuse ?

Lorsque le dermatologue demande l’ablation, le patient est dirigé auprès d’un chirurgien plasticien. Celui-ci va pratiquer l’exérèse sous anesthésie locale. Le patient ne sent rien. En quelques minutes, le rôle du chirurgien consiste à retirer tous les tissus malades. Les lésions sont ensuite envoyées au laboratoire pour y être analysées. Dans la majeure partie des cas, elles sont bénignes car, avec un bon suivi, elles sont retirées de manière préventive. S’il s’avère que la lésion est un mélanome, le chirurgien devra revoir son patient pour lui retirer plus de tissus malades afin de stopper la progression du mélanome. Les patients sont souvent pris à temps. Après cette étape, le patient sera suivi tous les 6 mois par son dermatologue pour prévenir toute récidive.

Afin de retirer votre kyste optez pour de la chirurgie

Laissez un commentaire