Un voyage au Chili pour explorer de fascinants paysages

0 commentaire

En Amérique du Sud, le Chili couvre une superficie de 756 102 km2. Il est, entre autres, entouré par le Pérou, la Bolivie et l’Argentine. Le paysage de cette longue bande de terre est parfaitement varié. Allant du désert d’Atacama aux fjords, un passage au pays serait une expérience inoubliable. De plus, des endroits fascinants y sont présents.

Découverte de la capitale chilienne, Santiago

Moins populaire que les autres capitales de l’Amérique latine, Santiago demeure une métropole animée. De plus, la ville offre divers endroits intéressants qui méritent d’être visités. Son centre historique, construit pendant la colonisation, abrite différents monuments. Tels sont les cas du Musée d’histoire nationale et de la Cathédrale métropolitaine de Santiago. L’architecture de la Casa Colorada témoigne de la présence des Espagnols dans la contrée. Entre la place d’Armes et la rue Estado, il y a une foire aux puces. Cet endroit est idéal pour se procurer des antiquités. Quant au musée d’art précolombien de Santiago, il expose différents objets illustrant le mode de vie des peuples précolombiens. À titre d’exemple, des céramiques, des bijoux ou encore des sculptures y sont visibles. En outre, le quartier Bellavista n’est pas à rater dans la localité. Il est particulièrement recommandé à ceux qui aiment sortir la nuit.

Visite de la charmante ville de Valparaiso

En bord de mer, Valparaiso est une ville à découvrir au cours d’un voyage au Chili. Elle se distingue par ses nombreuses maisons colorées établies sur le flanc des collines. D’ailleurs, celles-ci figurent sur bon nombre de cartes postales. Sa population est, en grande partie, constituée de pêcheurs et de marins. Quant aux endroits immanquables qu’il abrite, le mirador Artilleria, le Liberty, le marché situé près de la place Echaurren et la plus vieille église de Valparaiso sont à citer. Ensuite, le CerroConcepcion est un lieu particulièrement apprécié des touristes. Ses rues sont bordées de boutiques, de petits cafés et de restaurants. De plus, le street art s’y exprime fortement. En outre, le CerroAlegre possède également d’impressionnants monuments. Tels sont les cas du mirador Yugoslavo et du Musée des Beaux-Arts appelé Baburizza. Ce dernier renferme des œuvres retraçant l’évolution de la localité au fil du temps.

Un petit tour au désert d’Atacama

Au nord du Chili, le désert d’Atacama est coincé entre la fosse océanique d’Atacama et la cordillère des Andes. Sa réputation repose surtout sur son aridité. Son territoire s’étend sur la région d’Arica et Parinacota, celle de Tarapaca, celle d’Antofagasta et celle d’Atacama. Cet endroit est sûrement le désert non-polairele plus aride au monde comparé au Sahara ou au sud de l’Égypte. Son climat se caractérise par de très faibles précipitations annuelles et une considérable durée d’ensoleillement. Même au bord de la mer, le changement de température entre la saison chaude et la saison froide est quasiment inexistant. Ainsi, le ciel du site est souvent dégagé. Cela est la raison pour laquelle les astronomes y viennent pour admirer les étoiles. Les touristes apprécient cette contrée pour plusieurs choses. Tels sont les cas de ses paysages, ses volcans, ses geysers ou encore la culture des Atacamenos.

Laissez un commentaire