Les caractéristiques de la ouate de cellulose

0 commentaire

Au même titre que la laine de chanvre, la ouate de cellulose est considérée comme le meilleur matériau pour l’isolation thermique et phonique. Mais qu’est ce qui lui donne les qualités qui font qu’elle a plus de valeur que d’autres isolants comme les laines minérales et l’isolant thermo-réflecteur ?

Ce qu’est la ouate de cellulose

C’est en récupérant des chutes de papier, des papiers invendus ou encore d’anciens journaux dans les papeteries et imprimeries, en les broyant et en les défibrant qu’on obtient ce matériau. Lors de sa fabrication, des matières comme l’hydroxyde d’aluminium, le sel de bore, l’hydrate d’alumine et l’acide borique sont ajoutés pour la rendre ignifuge, insecticide et antifongique, d’où ses propriétés ininflammables et résistant à la vermine, aux champignons ainsi qu’aux moisissures. Il en sort des flocons de papiers normalement exempts d’éléments intrus comme les agrafes et les matières de cerclage. Ce matériau est doux au toucher et n’irrite pas la peau de ceux qui le manipulent.

La ouate de cellulose en tant qu’isolant

Pour en faire un isolant thermique et acoustique destiné au bâtiment, la ouate est liée au moyen de fibres polyoléfines ou aussi avec fibres de polyester si, afin d’obtenir une consistance laineuse, elle est adjuvantée de fibres de coton. Elle acquiert ainsi une rigidité suffisante lui permettant d’être taillée en panneaux. Sa densité lui permet de s’infiltrer dans les moindres interstices pour constituer une barrière thermique plus performante que celles faites en laine minérale. Au sujet des propriétés thermiques, ce produit se caractérise par une conductivité supérieure à 0,035 W/mK mais inférieure à 0,041 W/mK. Tout fournisseur doit garantir sa conformité vis-à-vis des normes européennes sur les matériaux d’isolation.

Un isolant écologique

Provenant du recyclage de papier et ne recevant qu’environ 15 % d’autres matières lors de son traitement, la ouate de cellulose est clairement un produit écologique. Elle est un éco-matériau dans la mesure où sa fabrication requiert peu de ressource énergétique tout en évitant la pollution environnementale. De plus, son énergie grise est par exemple moins du centième d’un autre matériau tel que le polystyrène et c’est pour dire que ce n’est pas uniquement sa ligne de fabrication qui est prise en compte dans l’estimation mais tout son cycle de vie.
La ouate de cellulose est l’un des meilleurs matériaux existant pour l’isolation thermique et phonique. En plus d’être un produit écologique issu du recyclage du papier, elle peut acquérir un grand nombre de qualités pour en faire l’isolant idéal pour la toiture, les combles et les murs. Son inertie thermique qui lui permet en effet d’être aussi efficace en été qu’en hiver.

Laissez un commentaire