Les avantages de l’affacturage pour l’entrepreneur

0 commentaire

 

affacturage financement

Cette forme de financement vous permet de préserver la gérance du poste client. Toutefois, les prospects ne sont pas mis au courant quant à la souscription au contrat d’affacturage. Vous devez donc prendre en charge le règlement du factor à l’échéance pour éviter tout risque de définancement.

Si le recours à l’affacturage ou « factoring » se développe de façon considérable depuis ces dernières années, c’est parce qu’elle représente une solution performante en termes de sécurisation, de gestion et de financement. D’après l’ASF, il bat son record en 2016, avec une évolution de 8 %.

 

Le principe de fonctionnement

 

L’affacturage est un engagement par lequel une entreprise cède ses créances commerciales à un organisme spécialisé, le factor. Ce dernier accepte la gestion du poste client de l’entreprise en finançant ses créances, achetant ses factures, cela, en échange, les créances sont transférées à son profit. Concernant le contrat d’affacturage, vous devez présenter toutes vos créances au factor afin que celui-ci entame l’analyse de votre situation financière, l’étude de solvabilité, ainsi que la paie de vos factures. Cependant, s’il pense que certaines de vos créances sont risquées, il n’en choisit alors qu’une partie.

 

Les différentes formes de factoring

 

Le factoring classique

Vous cédez vos factures au factor en contrepartie d’un financement immédiat. Vos clients sont alors tenus au courant par une notification qui confirme la présence d’un contrat d’affacturage. Ils sont aussi informés des comptes bancaires de l’entreprise de factoring pour tout paiement. Cette forme de financement s’adapte convenablement aux petites entreprises.

Le factoring notifié non géré ou semi-confidentiel

Destiné aux structures dont les chiffres d’affaires sont plus conséquents, le factoring notifié non géré permet de céder toutes les créances notifiées au factor. Toutefois, vous maintenez la reprise et l’acquisition des factures de vos prospects.

Le factoring confidentiel

Cette forme de financement vous permet de préserver la gérance du poste client. Toutefois, les prospects ne sont pas mis au courant quant à la souscription au contrat d’affacturage. Vous devez donc prendre en charge le règlement du factor à l’échéance pour éviter tout risque de définancement.

Le factoring inversé

Dans ce cas précis, vous choisissez en amont le factor afin de régler vos fournisseurs. Pour ce faire, ces derniers doivent signer un accord qui autorise la société de factoring à tout régler à votre place. Vous pourrez alors jouir d’un escompte commercial et payer le factor à l’échéance des factures.

 

affacturage pour sociétés

Les avantages de l’affacturage

Le factoring permet de conserver et de constituer la trésorerie dans un délai très court. Surtout dans une période économique plus ou moins instable. L’un des plus gros avantages de l’affacturage, c’est qu’il se présente comme étant une couverture du risque non réglé. Il est aussi question d’une méthode de gestion de risque, étant donné que la société de factoring garantit à 100 % les créances transmises.
C’est également un excellent moyen pour se disposer d’une excellente compréhension du risque client. Il n’est donc plus nécessaire d’avoir recours à des renseignements commerciaux. En optant pour le factoring, les charges d’ordre administratif sont soulagées. Effectivement, le représentant du poste client favorise la diminution des charges du personnel qui devait prendre en charge cette mission, les frais d’assurances, ainsi que les intérêts bancaires dans le cas d’un emprunt.
L’un des avantages de l’affacturage, c’est qu’il permet de financer les start-ups ou les entreprises en plein développement, quels que soient leur secteur et leurs envergures.

Laissez un commentaire