Acouphènes : comment les éviter et les calmer pour mieux entendre

0 commentaire

Les acouphènes, maladies liées à un traumatisme acoustique de l’oreille, restent une maladie peu connue du monde. La maladie se manifeste par des bruits de sifflement ou de bourdonnement dans l’oreille qui n’est pas causé par un bruit intérieur et non de l’extérieur. Quelques astuces proposées par un spécialiste des acouphènes y sont nécessaires pour les apaiser, le traitement naturel est fortement conseillé.

Les causes des acouphènes

Les acouphènes surviennent de façon indépendante, ne provenant d’aucune maladie quelconque ou d’aucune allergie. Dans la majorité des cas, ils sont dus à un traumatisme acoustique suite à des bruits à fort volume et répétitifs. Dans certains cas, les symptômes apparaissent chez les personnes âgées en raison du vieillissement de l’oreille appelé aussi presbyacousie. D’autres phénomènes plus graves peuvent aussi causer des acouphènes suite à une pathologie impliquant le fonctionnement de l’organe auditif. Le plus fréquent est le bouchon de cérumen provoqué par l’introduction d’un corps étranger dans l’oreille, l’otite moyenne qui se manifeste par des douleurs en raison d’une inflammation du tympan et la maladie de Ménière causé par une pression intense au niveau du labyrinthe, elle engendre des vertiges et une baisse de l’audition. Autre pathologie plus rare, l’otospongiose, une maladie héréditaire qui provoque la surdité.

Acouphène et mal de tête, acouphène et grosse fatigue, acouphène et vertige

Les effets des acouphènes peuvent varier en fonction de chaque personne. Ils peuvent être gênants ou insupportables dans le cas où cette maladie a un impact négatif sur la vie du patient. En effet, dans le cas où la maladie est répétitive, ils provoquent des problèmes : acouphène et mal de tête, acouphène et vertige, acouphène et grosse fatiguent. Au début, acouphène et mal de tête sont difficiles à surmonter, une fois habitués au bout d’un certain temps, le patient commence à supporter et à vivre avec. Pour le spécialiste des acouphènes, ce phénomène est appelé le processus d’habituation. C’est dans le calme pendant la nuit que la maladie se ressent le plus, les bruits peuvent parfois durer pendant plusieurs minutes et de façon répétitive. Les acouphènes sont des maladies évolutives avant chroniques, heureusement, ils ne sont pas mortels. Seulement, lorsque la maladie persiste, les acouphènes sont très dérangeants.

5 astuces pour le traitement des acouphènes

Dans le cas où les acouphènes persistent, des gestes et des techniques y sont utiles pour le traitement des acouphènes. Premièrement, en parlant de traitement naturel, le « tambour céleste », une technique appliquée dans la médecine chinoise y est très efficace. Pour ce faire, il faudra se boucher les oreilles avec la paume des mains en mettant les doigts derrière le crâne. Avec un mouvement brusque, on fait claquer le majeur, placé sur l’index, sur la tête pour stimuler les oreilles. Pour plus d’efficacité, refaire le mouvement 9 fois. En effet, cette méthode débouche la trompe d’Eustache en rétablissant le fonctionnement du tympan et de la cochée. Deuxièmes astuces, écouter de la musique douce évite d’entendre les mauvais bruits. D’après les musicologues, les bruits blancs ou thérapeutiques sont déstressants et améliore le cortex auditif. Troisièmement, penser à faire des méditations ou des yogas. Ces exercices sont d’une efficacité prouvée par les médecins. La méditation relaxe les tensions et les stress engendrés par les acouphènes. Pour éviter les acouphènes, une bonne hygiène y est nécessaire. Manger sain et équilibré est la meilleure prévention. Éviter de manger trop de sel pur diminué le flux sanguin au niveau des oreilles. Et enfin, rien de mieux que les exercices physiques. Pratiquer du sport quotidiennement améliore la circulation sanguine.

Pour conclure, les acouphènes sont perturbants causant des effets négatifs sur le patient. En suivant ces astuces pour le traitement des acouphènes, le patient ne risque plus d’avoir des dérangements et surtout des nuits blanches. Dans le cas où le problème persiste, il est conseillé de consulter un spécialiste des acouphènes pour avoir un suivi direct et un traitement naturel.

Laissez un commentaire