Aperçu sur les aides financières concernant les travaux de toiture

0 commentaire

Les travaux de toiture sont des opérations essentielles pour protéger sa maison. La couverture est la paroi responsable de la déperdition d’énergie d’un logement. Sa rénovation est donc indispensable. En contactant un couvreur professionnel pour votre chantier, des aides s’ouvrent à vous. Il s’agit généralement des subventions, des primes, de prêts aidés et des crédits d’impôt. Ces aides ont le même but, c’est de réduire la facture de vos travaux de toit. Elles s’adressent aux propriétaires de maison, aux bailleurs et aux locataires. Mise au point sur ces appuis de financement.

Le crédit d’impôt sur la transition énergétique

Pour commencer une rénovation ou une réfection de toiture, il est conseillé de faire appel à un couvreur. Un artisan certifié RGE comme celui qui se trouve au sein de cette entreprise de couverture dans le 06 serait le meilleur des choix. De ce fait, vous jouissez de plusieurs aides venant de l’État. Premièrement, le CITE ou crédit d’impôt pour la transition énergétique. Ce type de soutien financier est attribué aux propriétaires occupants et locataires d’un logement. Il touche essentiellement les travaux de rénovation énergétique. On note plus particulièrement l’isolation de la toiture. Il permet de déduire des impôts une partie de votre dépense sur les équipements et la main-d’œuvre. Le montant obtenu par ce type de crédit varie suivant la spécificité de votre projet. Il est également limité sur une période de 5 ans. Il est à préciser que le CITE est cumulable avec d’autres types d’aides. Il s’agit donc de l’éco PTZ, des aides de l’ANAH et des aides des collectivités territoriales.

Les aides de l’Agence nationale de l’habitat

En recourant au service d’un couvreur chevronné, vous profitez des aides de l’ANAH. En effet, cette agence propose des aides à destination des foyers modestes. Comme pour le premier type d’aide, l’appui concerne les travaux de rénovation de toit. Pour que vous obteniez ces financements, vous devez avoir une maison achevée depuis 15 ans minimum. Les opérations ne doivent débuter qu’après le dépôt de la demande de subvention. Il faut savoir que la part de prise en charge change suivant les ressources et le programme d’aide accordé. Sachez que vous pouvez profiter, soit du programme Habiter Sain soit de l’Habiter Serein soit de l’Habiter Mieux. Ce sont toutes des aides financières de cette agence. Pour le premier et le second, il s’agit d’un projet de remplacement de toit. Si vous envisagez par contre une rénovation de toiture visant un gain d’énergie, le troisième est l’idéal. L’aide Habiter Mieux varie suivant votre situation, modeste ou très modeste. Le pourcentage de gain énergétique a une part énorme aussi dans le montant octroyé.

L’éco PTZ

L’éco-prêt à taux zéro est aussi une forme de financement très profitable. Il s’adresse toujours à ceux désirant rénover son toit. Il est fait pour tous les propriétaires de maison. Le financement obtenu peut atteindre une somme importante. Un éco prêt copropriétés est aussi réservé aux syndicats de copropriétaires. Si votre projet se focalise principalement vers l’isolation de toiture, ce type de crédit est réalisable. Et cela, dans le cadre de travaux visant le renforcement de la performance énergétique d’une demeure. Seulement ce dernier doit avoir ouvert droit à l’aide du programme Habiter Mieux de l’ANAH. Là encore, pour jouir pleinement des bénéfices, le recours à un professionnel RGE reste obligatoire. Sinon, il est faisable de faire une demande de second éco PTZ. Il faut tout simplement respecter un délai de 5 ans pour une nouvelle rénovation. Dans ce cas, les conditions restent les mêmes, notamment les critères techniques. Enfin, le taux de TVA peut être réduit à 5,5% pour toute réfection de toit.

Laissez un commentaire